mardi 8 octobre 2013

Pourquoi manger des carottes ?

Nous venons d'entrer dans l'automne... et nous désirons garder le joli teint que l'été nous a offert...
La carotte est là pour nous satisfaire !
Un joli teint est, en effet, un des présent de la carotte.

Elle est aussi une arme anti-âge de part sa teneur en bêta-carotène.
Le bêta-carotène est transformé par notre organisme en vitamine A, ors, cette vitamine est essentielle pour une bonne vision, un bon système immunitaire, et pour la beauté de la peau.


Pour une bonne vision ? Oui, absolument !
Des études ont démontré que la vitamine A a un effet protecteur sur le cristallin, qu'elle joue un rôle de prévention contre la cataracte, et la dégénérescence maculaire de la rétine.

Pour un bon système immunitaire ? Là encore, tout à fait !
La vitamine A contenue dans la carotte permet aux cellules de croître et de se différencier. Cela contribue au bon renouvellement des tissus. Et ces derniers sont alors capables de s'opposer à l'invasion de virus et de bactéries.

Pour la beauté de la peau ? Parfaitement !
Le bêta-carotène est un anti-oxydant très puissant qui neutralise les radicaux libres responsables du vieillissement de la peau. De plus, elle améliore notre teint et prolonge notre bronzage.

Et contre le cancer, alors ?
Des études prouvent que le bêta-carotène et la vitamine A ont un effet anti-cancer. Par exemple, le bêta-carotène possède un fort degrés de protection contre les cancers du poumon, de l’œsophage, de la bouche et du larynx.

En pratique...
Manger régulièrement des carottes crues de préférence ou boire du jus de carotte.

Un petit conseil : associer toujours vos carottes ou votre jus de carotte avec une source de matière grasse, telles que l'huile d'olive ou de colza, pour permettre l'assimilation de la vitamine A par l'organisme.

Un petit clin d'oeil : d'où vient ce fameux dicton : "Les carottes rendent aimables" ?
Eh bien, d'après certaines sources, l'origine de ce dicton viendrait de ce qu'on utilisait des carottes pour faire avancer les ânes récalcitrants. Ils devenaient ainsi plus obéissants ou... aimables.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un petit mot pour marquer votre passage... et je vous réponds très vite !